Un refuge à Santa Teresa, la Montmartre Carioca, perchée sur la colline devant la baie de Guanabara.
Les dieux Orixas jalonnent le long mur couleur framboise, et veillent sur la végétation exhubérante alentours.
Les orchidées accrochées au tronc de l’arbre dialoguent avec les alpinias tropicales, la balancelle se cache sous les arecas
et les moreas abritent les pots à lait chinés à Petropolis….
Le jardin est une invitation à la découverte de ses petits recoins secrets.