Sur un terrain très imperméabilisé et situé au point le plus bas du quartier de Geribà, ce petit hôtel draine les eaux de tous les terrains voisins et se trouve inondé à chaque pluie tropicale.
Le projet prévoit donc de surélever le restaurant, qui deviendrait une ile au milieu des différentes piscines et bassins d’agrément.
Autour de lui, les clients circuleraient sur des passerelles en bois au dessus de jardins de pluie drainants et filtrants, pour absorber le volume d’eau récurrent et en faire un atout esthétique.

Images: Christine Bardot